A propos/ About

Née à Paris

Ateliers de Sèvres (Paris)

Diplômée de l’École Supérieure des Arts et techniques de la ville de Paris

Travaille dans la pépinière d’artistes aux Ateliers de la Morinerie à St Pierre des Corps (Tours)

 

Dès l’âge de 6 ans, Muriel se passionne pour le dessin et prend des cours de fusain avec le peintre Vincent dans son atelier à paris.

Ses études artistiques l’amènent à travailler dans différents domaines en tant que designer et coloriste.

 

Parallèlement, ses nombreux voyages lui permettent de continuer à travailler le dessin et d’explorer l’univers du carnet de voyage tout en poursuivant la peinture.

 

Sa recherche artistique est insatiable. Sa source d’inspiration est l’Humain dans son rapport avec sa nature profonde dualiste, sa place dans son environnement, et la Nature.

Après avoir traité le dessin de façon académique in situ avec le carnet de voyage, elle décide de s’en détourner en réalisant ses œuvres à partir de sons rythmiques afin de détourner le mental.

Ces sons juxtaposés avec l’aide d’un musicien, lui permettent de libérer le geste, sans aucune orientation, la seule intention étant la réalisation d’un portrait.

Ces portraits noir et blanc ou noirs colorés, traitent de l’obscurité ou de la face cachée des humains alors que sa peinture aux couleurs éclatantes traite, à l’opposé, de la numinosité et l’élévation humaine.

L’écriture de sa peinture est simplifiée au maximum. Le choix des couleurs est travaillée en amont volontairement et en nombre limité ( 15 maxi). Les couleurs sont non nuancées ou très peu.

La composition et le travail des aplats de couleurs écartent la matière de la peinture pour découvrir d’autres champs de profondeur, de volume et de lumière.

 

At the age of 6, Muriel beacame passionate about drawing and took charcoal lessons with the painter Vincent in his studio in Paris.

Her artistic studies led her to work in different fields as a designer and colorist.

At the same time, her many travels allow her to continue working on drawing and to explore the universe of the travel diary while continuing her painting.

Her artistic research is insatiable. Her source of inspiration is the Human in his relationship with its deep dual nature, its place in its environment and Nature.

After having treated the drawing academically in situ with the travel diary, she decides to turn away from it by realizing her works with rhythmic sounds to divert the mind.

These sounds juxtaposed with the help of a musician, allow her to release the gesture, without any orientation, the only intention being the realization of a portrait.

These colorful black and white or black portraits deal with the darkness or the hidden face of Humans, while her brightly colored painting depicts numinosity and human elevation.

The writing of her painting is simplified to the maximum. The choice of colors is worked upstream voluntarily and in limited number (15 max).

The colors are not nuanced or very little. The composition and the work of the flat areas of colors spread the material of the painting to discover other fields of depth, volume and light.

 

 

 

error: Content is protected !!