A propos/ About

 
Copyright Skalene_photo
 
 
«…Ceux qui parlent le mieux des talents de Muriel Astier-Lameignère,ce sont ses fusains,
ses aquarelles, ses acryliques, ses pastels sublimés sur des papiers veloutés,
des rêches, des lisses, des gondolés, des craquelés, des torturés…
Chaque dessins, chaque tableau délivre le message intense de valeurs chères aux humanistes,
aux empêcheurs de tourner à vide, aux arc-en-ciel, à la voie lactée…
Muriel Astier-Lameignère révèle le trait d’union entre Thanatos et Eros dans les épopées humaines.
Dialoguer avec Muriel Astier-Lameignère, avec ses réalisations,
c’est tirer sur le mince fil des réalités millénaires qui forgent notre Histoire
et nous poussent vers demain… » René Desbiens -Auteur
 
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
 

Née à Paris

Ateliers de Sèvres (Paris)

Diplômée de l’École Supérieure des Arts et techniques de la ville de Paris

Travaille dans la pépinière d’artistes aux Ateliers de la Morinerie à St Pierre des Corps (Tours)

 

Une recherche artistique insatiable ou tout est prétexte au dessin et à la couleur

qui démarre dès l’enfance, vers 5 ans, en prenant des cours de fusain dans un atelier d’artiste.

« Après avoir traité le dessin de façon académique in situ avec le carnet de voyage,

je décide de m’en éloigner an de laisser place à plus de créativité, en réalisant des carnets imaginaires et des portraits,

à partir de sons rythmiques afin de détourner le mental.

De ces portraits instinctifs, naît une nouvelle source d’inspiration : La Nature Humaine, dans sa dualité,

son pouvoir de transformation et l’équilibre parfois difficile à atteindre.

La Nature y est omniprésente, imaginée, pour marquer le lien entre celle-ci et l’humain et son importance

mais aussi pour bien signifier que l’Humain n’est qu’un élément de la nature.

Les portraits en noir et blanc ou noirs colorés, petits et grands formats, réalisés au fusain en grande partie,

évoquent les profondeurs humaines, dans une nature hivernale.

La peinture, aux couleurs éclatantes, ou avec le travail de la lumière traite à l’opposé,

de la numinosité et l’élévation humaine au coeur d’une nature luxuriante.

Les pastels et «Mandalas» joignent les deux pôles opposés.

Les oeuvres diffèrent, tant par le sujet qui est de l’ordre de la transformation, du passage, du centrage,

de l’amour ou de la solidarité, du point d’équilibre que par la technique où les noirs se fondent à la couleur

au gré de mon imagination…»

M.ASTIER-LAMEIGNÈRE

 

At the age of 6, Muriel became passionate about drawing and took charcoal lessons with a painter in his studio in Paris.

« After having treated the drawing academically in situ with the travel diary, I decided to move away from it to make room for more creativity, by making imaginary notebooks and portraits, from rhythmic sounds to divert the mind.

From these instinctive portraits, a new source of inspiration was born: Human Nature, in its duality, its transformative power and the balance which is sometimes difficult to achieve. Nature is omnipresent, imagined, to mark the link between it and humans and its importance but also to signify that humans are only an element of nature.

Colored black and white or black portraits, small and large sizes, mostly in charcoal, evoke human depths, in a winter nature. The painting, in bright colors, or with the work of light treats the opposite, numinosity and human elevation in the heart of lush nature. Pastels and « Mandalas » join the two opposite poles. Works differ, both in terms of the subject which is about transformation, the passing, centering, love or solidarity, from the point of balance only by the technique where blacks blend with color according to my imagination …  » M.ASTIER-LAMEIGNÈRE

 

 

     

    error: Content is protected !!